De l'autre côté du miroir.

Publié le par Taff


Il fut un temps pas si lointain, je chauffais ma chaise en silence, en attendant la fin du cours, la fin de la journée, la fin de l'année. Puis me voici désormais, debout, face à une classe, frustré de les voir là, devant moi, assis en silence, à attendre la fin du cours.

La première semaine n'était pas des plus fascinantes au niveau des cours donnés, puisque j'ai du me présenter à toutes les classes (et donc répéter la même chose 12 fois cette semaine). Mais cette transition est assez intéressante, puisqu'elle m'a permis d'entrevoir les diverses méthodes utilisées par les profs, leur rapport aux élèves.
Ca m'a également permis de "revivre", en quelque sorte, mes années lycées. Parce que la jeunesse se succède et se répète, les élèves sont un peu mes anciens camarades. Je reconnais tous les stéréotypes que j'ai autrefois cotoyés, de l'intello au rebelle, à la fille un peu neuneu qui ricanne tout le temps, et surtout la masse d'anonymes qui font tout pour éviter de croiser le regard du prof, de peur d'être interrogé.

Je me suis donc présenté en utilisant quelques photos des villes où j'ai habité, ainsi qu'un récapitulatif de mes hobbys, puis, selon les profs, j'ai été soumis au rituel du "question/réponse". Il est marrant de voir que plus ils vieillissent, moins les élèves semblent intéressés de découvrir quelqu'un. Là où les S1 (équivalent 6ème) étaient au taquet, à poser des questions mignonnes ("do you eat frogs ?"), fallait vraiment insister pour que les plus vieux daignent en poser une. Question de timidité qui s'accroit avec la prise de conscience du regard de l'autre, probablement.

J'ai donc fait le premier pas dans le monde de l'éducation, un monde qui ne semble pas si effrayant que ça, lorsqu'il s'agit d'une petite ville comme celle où je suis. L'ambiance est agréable, avec évidemment des élèves un peu je m'en foutiste, ou des impertinents, mais ça n'est pas bien méchant.

Nous verrons ce qu'il en est pour la suite, mais ça débute plutôt bien.

A bientôt, peut-être. J'écris plus pour moi qu'autre chose, histoire de me débarasser de tout ça, et qui sait, de me replonger dans mes illusions naïves dans quelques années !



Publié dans Journal de bord

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Paige 02/11/2009 00:40


Bonjour, j'ai découvert il y a peu ton blog d'hypokhagneux et prise de curiosité j'ai suivit le chemin jusqu'ici. Je n'ai que 18 ans, mais souhaite également me diriger vers l'enseignement... Dans
une toute autre branche : lettres classiques et j'aimerais être assistante dans le pays des origines latines : l'Italie (ma LV1). C'est pour cela que j'ai été surprise de découvrir ce blog, il est
rare de trouver un cursus semblable à celui qu'on aimerait faire ( On peut rêver ^^ ). J'espère pouvoir suivre tes péripéties en terres british... Et la nourriture est aussi horrible qu'on le dit?
:p

Bon courage.


Taff 15/11/2009 17:31


La nourriture... ça mériterait un article entier tiens, je vais m'y atteler de ce pas.

Pour le reste, je vais ptet pas parler de mes péripéties, mais juste de mes découvertes, de trucs qui pourraient servir ;) Ma vie est très calme ici, y'aurait pas grand chose à raconter !